OLIVIA CAMPLEZ

Partir et tout recommencer ailleurs... un rêve qu'a réalisé Olivia Camplez, installée depuis bientôt trois ans au Brésil. La jeune entrepreneuse a soufflé un vent de modernité sur la beauté et le luxe à Sao Paulo en ouvrant son concept store Dominique Beauté, un lieu aux allures de boudoir chic et féminin.  Aujourd'hui elle nous livre les secrets qui se cachent derrière son grand sourire et son teint ensoleillé !

 

04_2018_TaraJarmon_OliviaCamplez_MN_0533_.jpg

Comment t'es venue l'idée de ton concept store Dominique Beauté 

Très simplement, je ne trouvais aucun des produits de beauté que j’utilisais au Brésil donc j’ai tout d’abord pensé à moi en montant ce projet (rire). J’ai toujours été passionnée par la beauté et le projet faisait d’autant plus de sens au Brésil où la beauté est un mode de vie. Je voulais créer un concept et une expérience client différente, revenir à plus de proximité après des années passées dans le e-commerce. Le nom Dominique était une évidence: c’est le prénom de ma maman.

04_2018_TaraJarmon_OliviaCamplez_MN_0844_.jpg

À quoi ressemblent tes journées d'entrepreneuse ? 

C’est très varié, je n’ai plus vraiment de routine. Je n’ai plus de bureau et je travaille de partout. Je passe beaucoup de temps à la boutique car c’est important pour moi d’avoir cette relation quotidienne avec les clientes, c’est la meilleure façon de comprendre son business. Je n’adhère pas vraiment au fantasme/mythe de l’entrepreneur qui doit travailler 22h par jour, au contraire: plus j’arrive à passer du temps à voyager, m’inspirer et surfer, plus je suis productive.

Quels sont tes conseils pour se lancer (et réussir) ?

Trouver un projet qui vous passionne et s’accrocher. Sans passion et persévérance le chemin est plus difficile. Et un peu de chance aussi !

Les trois adresses où l'on peut te trouver à Sao Paulo?

Orfeu, le nouveau restaurant/bar boîte de copains qui a ouvert l’année dernière dans le Centro.

Au Parc Ibirapuera quand j’ai besoin d’une recharge de nature.

A la Santa Luzia, la Grande Épicerie locale où je trouve mes petits plaisirs importés.

Tu nous confies tes meilleurs secrets beauté?

Je suis une addict et fidèle cliente de Joëlle Ciocco depuis plus de 20 ans, alors le secret pour une peau saine c’est le double nettoyage le soir. Beaucoup d’eau et le plus de sommeil possible. Il faut un peu de rigueur: je pense ne m’être jamais couchée sans me démaquiller.

Comment définirais-tu ton style en trois mots ?

Je ne suis pas du tout les tendances, je suis quasiment en uniforme jean, t-shirt (blanc), chaussures plates tous les jours. J’achète beaucoup moins qu’avant et recycle beaucoup des accessoires et quelques très belles pièces.

Comment décrirais-tu la femme Tara Jarmon?

Joyeuse, libre et décomplexée. 

Quelle est ta pièce coup de cœur de notre collection Printemps-Été?

La blouse rayée orange et blanc, je la porte toutes les semaines.

04_2018_TaraJarmon_OliviaCamplez_MN_0152_.jpg

Quels sont tes projets à venir?

Ouverture de la prochaine boutique j’espère avant la fin de l’année et le lancement de la marque propre.

Un mantra/citation pour le mot de la fin?

Toujours le même: pas de zone magique sans zone de panique.

 

 

SHOP THE STORY

Photographe: Marina Najjar       Styliste: Flaminio Vicentini

 

Amandine Flament